20 décembre 2017 : Petit déjeuner du Club de l’Audace avec Yves MILLARDET, Président du Directoire de l’Agence France Locale

Thème de son intervention : Peut-on encore créer une banque ex nihilo dans le monde d’aujourd’hui ?

A propos d’Yves Millardet

Né le 24 août 1964, Yves Millardet est titulaire d’un DESS de gestion administrative appliquée aux collectivités locales et d’un mastère spécialisé dans le management des organisations publiques. Il est nommé « senior banker » (banquier conseil) chez Natixis, responsable Europe de la relation avec les clientèles secteur public local et agences. Plus tard, il devient Directeur Général délégué de l’AFL (Agence France Local-société territoriale), créée en décembre 2013. Cette entreprise vise à diversifier l’accès au crédit des collectivités locales, à l’heure où les banques ne répondent plus suffisamment aux besoins. L’établissement a pour but de lever des fonds sur les marchés, via l’émission de titres obligataires, en vue de redistribuer des prêts aux collectivités. C’est au terme d’un combat de plusieurs années que les collectivités locales françaises ont enfin pu se doter de leur propre outil de financement et gagner en autonomie en recréant une offre supérieure à la demande, afin de ne plus se retrouver dans la situation d’assèchement du crédit des années 2011 et 2012. La création de l’AFL marque un jour historique dans l’histoire de la décentralisation. Depuis sa création, la banque complètement contrôlée, destinée et possédée par les collectivités locales confirme sa montée en puissance avec au moins 2 milliards d’euros de prêts octroyés à celles-ci depuis son début d’activité.