Elina DUMONT, enfant de l’abandon, adolescente fugueuse, femme de la rue, aujourd’hui comédienne

ELINA DUMONT

Qui êtes-vous et quel a été votre parcours ?

Dès ma naissance j’ai été placée à la DDASS sur décision de justice. Pupille de l’Etat j’ai rejoint plusieurs familles d’accueil avant d’être placée en foyer à l’âge de 15 ans et exclue du système scolaire au même âge. A 18 ans, la rue me tendait les bras. J’y suis restée 15 ans. De cette expérience, j’ai puisé une volonté de vivre et une envie d’avancer. Aujourd’hui je suis comédienne et j’ai créé mon spectacle « Des quais à la scène ». Je suis l’auteur du livre « Longtemps, j’ai habité dehors » chez Flammarion. Je me bats tous les jours au nom des Sans-abris.

Quelle est votre définition de l’Audace ?

L’audace, c’est une colère intérieure qui vous permet de vous surpasser et d’arriver à atteindre vos objectifs.

Parmi tous les projets que vous avez pu mener, quel est le projet audacieux que vous avez envie de nous faire partager ?

Parmi les projets les plus audacieux que j’ai pu mener, et que je mène encore, je retiendrai le fait d’arriver à travailler avec des personnalités qui se mobilisent pour les sans-abris, alors même qu’elles ont des opinions très différentes :

  • Avec Valérie Pécresse, en qualité de chargée de mission pour la région Ile-de-France, sur un dispositif pour les femmes SDF,
  • Avec Ian Brossat (« L’humain d’abord ! ») dans la cadre de son combat pour lutter contre l’exclusion et qu’un jour tous les sans-abris puissent avoir un toit.

Je veux éviter que d’autres personnes vivent la douloureuse expérience que j’ai vécue dans la rue.