Victor LEVECQUE, équitation, 21 ans, double champion d’Europe de concours complet individuel et par équipe, membre de l’équipe de France d’équitation, membre de la Team Hope

Victor LEVECQUE, équitation

Qui êtes-vous et quel a été votre parcours ?

Je suis Victor LEVECQUE, 21 ans, sportif de haut niveau, étudiant à Sciences Po Paris et entrepreneur. Je suis un cavalier de concours complet (discipline olympique de l’équitation).
J’ai démarré l’équitation à l’âge de 3 ans, cette passion m’a été transmise par mon père. J’ai toujours souhaité devenir un cavalier de haut niveau, mon rêve : être champion olympique.
Une carrière de sportif de haut niveau se gère comme une entreprise dans mon sport. J’ai crée mon écurie il y a 11 ans avec le soutien de mes parents : l’écurie Equipol installée en région parisienne. J’ai progressé étape par étape, en passant par les catégories juniors et jeunes cavaliers. Je fais partie depuis septembre 2019 de la catégorie séniors. Mes entraineurs, mon équipe et surtout mes chevaux ont été déterminants dans ma progression. Le bilan de mes années « jeune » est très positif : 5 titres de champion de France, 11 médailles européennes, 4 fois champion d’Europe. Maintenant je suis dans « la cour des grands » et la route est longue pour atteindre les objectifs que je me suis fixés.

Quel est votre définition de l’audace ?

Pour moi l’audace c’est osez rêver grand, très grand même ! C’est oser se confronter aux autres, toujours rester optimiste, avoir confiance en soi, garder le cap, gravir les obstacles sans jamais abandonner pour faire de ses rêves une réalité.
L’une de mes devises qui résume assez bien la définition que je me fais de l’audace : y croire, travailler dur, ne jamais abandonner.

Parmi tous les projets que vous avez pu mener, quel est le projet audacieux que vous avez envie de nous faire partager ?

Je choisirai mon double projet : sportif et scolaire. Je crois qu’il faut être audacieux pour se lancer dans la quête du rêve olympique tout en poursuivant des études supérieures. Le sport de haut niveau nécessite beaucoup de travail, de persévérance et de sacrifices. J’ai toujours souhaité poursuivre mes études en parallèle de mon projet sportif car elles m’apportent beaucoup : elles participent à mon équilibre personnel. Aussi je suis convaincu qu’une carrière de haut niveau se gère comme une entreprise. Il est important de se former pour acquérir les compétences permettant de devenir un chef d’entreprise. Le plus dur dans le sport de haut niveau c’est de durer et on ne peut durer dans le temps sans un modèle économique viable. Enfin, je suis curieux de nature, et pour moi intégrer Sciences Po était une chance que je ne pouvais évidement pas laisser passer. Aujourd’hui je suis qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo et je prépare mon entrée en Master dans l’École du management et de l’innovation.
Mon double projet sportif et scolaire façonne la personne que je suis. Il m’a donné le goût de l’effort et du dépassement de soi. Grâce au monde du sport j’ai acquis des valeurs fortes mais il ne faut pas oublier les chevaux qui sont au cœur de ma vie. Les chevaux sont extraordinaires, ce sont eux qui me guident. Ils sont le miroir de notre façon de nous comporter. Au delà du cavalier de haut niveau que j’espère être en travaillant tous les jours, mon plus grand enjeu c’est celui d’être un vrai « homme de cheval » ; être celui qui fait passer ses chevaux avant lui, celui qui se remet en question tous les jours pour mieux les comprendre et pour que ce couple homme/cheval ne fasse qu’un.
Je suis convaincu que ce double projet est très formateur pour moi et surtout qu’il est complémentaire. Concilier sport de haut niveau et études supérieures c’est possible ! Encore une fois, il suffit d’y croire, de travailler dur et ne jamais abandonner.

Victor LEVECQUE est membre de la Team Hope :

Les athlètes :

  • Ils ont aujourd’hui entre 16 et 24 ans.
  • Ils pratiquent une discipline olympique peu médiatisée, sur terre ou sur mer, indoor ou outdoor, individuelle ou collective.
  • Les disciplines : kayak slalom, escrime, équitation, triathlon, boxe, paracanoë, voile, hockey sur gazon et breakdance.
  • Aujourd’hui 9 sportifs de haut niveau : 7 filles et 2 garçons. A la fin de l’année, nous comptons soutenir une communauté de 13 athlètes, dont 3 handisport.
  • Leur rêve commun : participer et briller aux Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024.

Hope souhaite soutenir ces athlètes à travers différentes actions :

  • Donner à chaque athlète une bourse annuelle pour les aider dans leur projet sportif.
  • Donner à chaque athlète de la visibilité ainsi qu’à son sport et à sa discipline grâce au contenu média qui sera créé et relayé par Hope et par ses partenaires.
  • Créer du lien au sein de la communauté des athlètes Hope, en organisant notamment des échanges avec d’anciens sportifs pour partager et transmettre, ainsi qu’en organisant des rassemblements entre les athlètes car Hope croit que le partage d’expérience peut apporter à chacun pour grandir et être encore plus fort.
  • Les actions pour faire vivre des rêves à des enfants malades permettront aussi aux athlètes Hope de transmettre eux-mêmes et de partager les valeurs du sport, donner, pour grandir en tant que personne.

Instagram : @hope_media_solidaire
YouTube : Hope média solidaire

Téléchargez le dossier de presse

Soyez audacieux, exprimez votre point de vue !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *